En route vers les labélisations !

Perpignan Méditerranée Métropole s’engage dans les labels « Climat-Air-Energie » et « Economie Circulaire » !

PMM a signé en janvier 2022 un Contrat d’Objectif Territorial avec le Ministère de la transition écologique et solidaire, via l’ADEME Occitanie (l’agence de la transition écologique). Il s’agit d’une opportunité permettant à PMM d’obtenir un soutien technique et financier de l’Etat pour la réalisation d’actions concrètes. En contrepartie, PMM s’engage pendant 4 ans dans deux labels d’excellence, basés sur les meilleures pratiques des collectivités européennes et françaises : « climat-air-énergie » et « économie circulaire ».

Toutes les compétences de PMM sont concernées : mobilité, habitat, énergie, commande publique, économie, planification, environnement, etc. 

Les actions mise en œuvre concernent non seulement les services de la collectivité mais également  des projets de coopération avec les entreprises et les citoyens !

Qu'est-ce que le label climat-air-énergie ?

Le label Climat-Air-Energie récompense l’engagement exemplaire des collectivités européennes en faveur de la transition écologique et énergétique

Il s’appuie sur un référentiel basé sur les meilleures pratiques, réparties en 6 domaines :

  1. Planification territoriale (stratégie globale climat-air-énergie, urbanisme, …)
  2. Patrimoine de la collectivité (valeurs cibles énergétiques et climatiques, éclairage public et économie d’eau dans les bâtiments, …)
  3. Énergie, eau et assainissement (organisation de la distribution d’énergie, production énergétique locale, gestion de l’eau, des espaces verts, des déchets, …)
  4. Mobilité (promotion et suivi de la mobilité durable, rationalisation des déplacements motorisés, mobilités alternatives, …)
  5. Organisation interne (gouvernance, finances et commande publique, …)
  6. Coopération et communication (stratégie, habitat et précarité énergétique, activités économiques, …)

Engagée depuis 2016 dans ce label, anciennement dénommé Cit’ergie, la politique volontariste de PMM a permis sa labélisation « Cap Cit’ergie » en 2018. PMM rejoint ainsi les 228 collectivités françaises aujourd’hui engagées dans ce label européen.

Pourquoi s’engager dans ce label ?

  • L’action de PMM est évaluée par un conseiller et un auditeur indépendants accrédités par l’ADEME ;
  • Cette évaluation externe est donc neutre;
  • Inscrit PMM dans une feuille de route claire d’amélioration continue, en incitant à aller plus loin;
  • Distingue le territoire au niveau européen.

Les étoiles correspondent à des pourcentages de réalisation (rapport entre les actions réalisées et le potentiel d’actions maximum de la collectivité) :

  • 1 étoile : collectivité en processus
  • 2 étoiles : > 35% des points
  • 3 étoiles : > 50% des points
  • 4 étoiles : > 65% des points
  • 5 étoiles : > 75% des points

Qu'est-ce que le label économie circulaire ?

Le label Climat-Air-Energie récompense l’engagement exemplaire des collectivités européennes en faveur de la transition écologique et énergétique

Le label économie circulaire s’appuie également sur un référentiel issu des meilleures pratiques des collectivités françaises, composé de 3 axes et réparties en 5 domaines :

Un axe politique :

  1. Définition d’une stratégie globale de la politique économie circulaire et inscription dans le territoire

Deux axes techniques :

  1. Développement des services de réduction, collecte et valorisation des déchets
  2. Déploiement d’une économie circulaire dans les territoires

Deux axes sur les moyens et la mobilisation :

  1. Outils financiers du changement de comportement
  2. Coopération et engagement

En 2022, PMM s’engage pour la première fois dans le label « Economie Circulaire »

Carte des communes et intercommunalités engagées dans les deux labels :

Zoom sur l'économie circulaire

Il s’agit de passer d’une société du tout jetable, basée sur une économie linéaire (extraire, fabriquer, consommer, jeter) vers un modèle économique circulaire, favorisant le réemploi, le recyclage… Il s’agit donc de faire mieux avec moins.

Les 7 piliers de l'économie circulaire selon l'ADEME :

Quelques actions : 

Concrètement pour Perpignan Méditerranée Métropole, il s’agit de :

  • Recycler les matériaux lors des démolitions de grands équipements (BTP et bâtiments)
  • Développer les réseaux de chaleur urbains
  • Dynamiser les circuits courts agricoles et lutter contre le gaspillage alimentaire
  • Intégrer aux marchés publics des objectifs d’approvisionnement durable et d’éco-conception
  • Soutenir l’offre des acteurs du réemploi et de la réparation
  • Eco-concevoir les bâtiments
  • Créer une plateforme d’innovation (incubateur)
  • Développer des synergies territoriales entre acteurs économiques
  • Renforcer l’information des habitants et entreprises sur l’indice de réparabilité, le réemploi

Exemple d’actions déjà menées par PMM en matière d’économie circulaire.

Plus-value de la démarche : un territoire plus attractif !

L’économie circulaire permet au territoire et à ses entreprises :

  • De sécuriser ses approvisionnements en ressources
  • De réaliser des gains économiques (sur les coûts de traitement des déchets, transports, économies d’échelle)
  • D’initier des démarches multi-acteurs, collaboratives, multi-secteurs et multi-filières Exemple : symbioses industrielles, synergies de mutualisation et de substitution, etc.
  • De développer des modèles avec un fort ancrage local et des emplois non délocalisables (l’Etat estime que 300 000 emplois pourraient être créés dans le secteur de l’économie circulaire)
  • Economie Circulaire 4.0 : être innovant et inventif !